06 novembre 2006

Pourquoi ce blog?

Bon, alors, il était temps! Après avoir passé un mois à vivre dans mon living, avec le micro-ondes sur une table basse, la poubelle de cuisine sur la terrasse, le garde-manger dans la chambre à coucher et la vaisselle dans la chambre du bébé, j'étais aux anges de retrouver une superbe nouvelle cuisine (merci IKEA).

Et puis, même si les plats sous vide du Delhaize, c'est assez bon, je commençais à saturer après avoir mangé des tortellini puttanesca 4 fois de suite!

Alors, plusieurs raisons:

  1. Ca fait un moment que je me dis que ce serait sympa de faire un blog, mais je ne savais plus trop sur quoi...
  2. Ce matin, ma copine Caroline m'a demandé si je connaissais un chouette site de recettes indiennes mais en FRANCAIS. Et bien, j'ai commencé à chercher, mais je n'ai rien trouvé. Alors, à part les vagues sites où on vous donne la recette du traditionnel tikka masala et le poulet tandoori (on devient blasé), ou pire, les sites de "pseudo" cuisine indienne, où on vous apprend à faire du curry à la pâte massaman (et non, ça c'est la cuisine thaïlandaise, j'admets que c'est pas loin, m'enfin, faut pas pousser!), je n'ai pas réussi à trouver un site sympa en français.
  3. Voilà donc, ma décision est prise, un blog en français sur la cuisine indienne, quoi de mieux pour faire comprendre aux francophones que le curry est une épice qui n'existe qu'en Europe!

En Inde, on mange de ces délicieux petites friandises sucrées qu'on appelle "mithai" (prononcé mie-tha-i). On les achète chez le "halwai", ce vendeur chez qui il y a des multitudes de ces sucreries de toutes formes et couleurs, arrangées en montagnes, souvent appétissantes, lorsque l'hygiène y est, et parfois dégoûtantes, quand les mouches prennent le dessus! Le plus souvent, ce sont des friandises à base de lait, de fruits secs et de sucre, mais il y en a des étonnants à base de légumes et fruits confits aussi! Chaque région a sa spécialité, et puisque l'Inde est grande, vous imaginez qu'aucun indien n'aura tout essayé!

Toute fête est l'occasion de manger de ces friandises, d'en offrir aux amis et à la famille! Alors pourquoi pas commencer ce blog par une recette super simple que ma mère a concocté et dont mon mari mangerait bien quelques tonnes (mais bon, qu'est-ce qu'il ne mangerait PAS, lui...) C'est un peu comme des rochers au coco (mais, je trouve cette recette bien meilleure...), avec un goût très "chewy" (au secours, où va mon français)

(LES PHOTOS VONT SUIVRE CE SOIR!)

PETITS CARRES AU COCO

Ingrédients

  • 1 grand bol de noix de coco rapé (disponible dans n'importe quel magasin asiatique. C'est vraiment bon marché alors que ça coûte une bagatelle en grande surfaces!)
  • 1/3 de bol de sucre (mais ajustez selon votre goût!)
  • 5 càs d'eau pour mouiller le sucre
  • 3 càs de ghee (aha, vous voulez savoir ce que c'est, je vous l'explique dans un prochain post, mais vous pouvez remplacer par du beurre, ou dans le pire des cas (beurk!) avec de la margarine)

D'abord, mettez la noix de coco rapée dans un poelon, et faites revenir à feu doux pendant 1 ou 2 minutes. Attention, ça doit rester blanc, sinon, la noix de coco devient trop sèche!

Ensuite, retirez du feu, réservez dans un bol, et mettez le sucre dans le poelon avec l'eau. Faites un sirop, sans transformer le sucre en caramel! Le mélange devrait bouillir une fois, cela devrait prendre à peine 2 minutes à feu moyen.

Enlevez du feu, ajoutez la noix de coco, le ghee (ou beurre) et remélangez tout sur le feu pendant 30 secondes. Le tout devrait ressembler à une pâte consistante, mais moelleuse.

Retirez du feu et étalez sur une assiette avec une épaisseur de moins d'1 cm. Laissez refroidir et coupez en carrés (ou mangez si vous ne pouvez y résister).

Miam, miam, c'est délicieux!

Comme ma mère, vous pouvez être tentés d'apporte des "améliorations" à la recette, ajouter des grains de sésame, des noix de cajou ou de cacahuètes moulus ou que sais-je. Moi, je trouve que c'est tellement bon, nature!

Posté par sumirani à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi ce blog?

Nouveau commentaire